Infos

Les troubles de la vision

Les troubles de la vision

Il est souvent complexe de comprendre réellement les troubles de la vision pour une personne non avertie. Nous essayerons ci après de faire un petit point sur les troubles courants de la vision.


Tout d’abord, l’accommodation :

C’est un système musculaire et optique interne à l’œil dont on se sert pour effectuer une mise au point sur ce que l’on regarde. C’est ce système qui se dégrade petit à petit avec l’âge. N’étant plus capable de faire la mise au point, la vision devient flou. C’est le même principe qu’avec l’appareil photo.

Myopie – trouble de la vision de loin :

Une personne myope sans correction voit flou de loin et net de près, la distance de flou et de net varie en fonction de la puissance de la correction. Avec ses lunettes, la personne myope retrouve une vue normale de
loin et accommode pour voir de près. Avec le temps et l’âge, il éprouve aussi des difficultés pour voir de près avec ses lunettes (il devient presbyte).

Hypermétrope – trouble de la vision de loin et de près :

L’hypermétrope, quand il est jeune, accommode facilement. Comme dit précédemment, Il s’agit tout simplement d’une mise au point. Pour quelqu’un qui n’a pas de défaut visuel, cette accommodation ne sert qu’en vision de près, mais chez l’hypermétrope, elle est permanente. Cela peut causer des maux de tête, de la fatigue oculaire, voire créer des troubles oculomoteurs et est souvent la source de problème de strabisme chez l’enfant d’où l’importance d’un dépistage précoce. Chez l’adulte, à partir d’un certain âge et en fonction du niveau de correction, l’accommodation ne suffit pas à compenser et il peut voir flou en permanence.

Presbytie – trouble de la vision de près :

En vieillissant le système nous permettant de faire la mise au point fonctionne moins bien. Il faut donc remplacer ce système par un nouveau système optique. Pour une personne n’ayant pas de correction de loin, de simples verres unifocaux pour compenser la vision de près sont nécessaires. Chez une personne ayant une correction de loin plusieurs solutions peuvent être proposées, avec soit un verre progressif, soit deux paires de lunettes, une pour voir de près et une pour voir de loin. L’avantage du verre progressif c’est qu’il gère toutes les distances dans un seul verre, y compris les distances intermédiaires.

L’astigmatisme :

L’astigmatisme entraine un déformation des images transmises sur la rétine par l’œil. Celui-ci peut avoir plusieurs origine. les caractères sont vus déformés et sont moins nets. La correction de l’astigmatisme entraine une amélioration de la qualité de la vue et des images perçus. L’astigmatisme peut s’associer aux différents défauts visuels vue ci avant.

Mais aussi :

De nombreux autres paramètres existent et peuvent venir altérer la vision comme la cataracte qui touchent tout le monde, mais aussi la DMLA, les maladies liées aux diabètes etc. L’ophtalmologiste est le seul compétent pour traiter ses phénomènes. C’est pour cela qu’une visite régulière chez celui-ci est primordiale. Pour les pathologies les plus graves, plus celles-ci sont prises tôt, plus le traitement sera efficace.


Chez VISIOPOLIS tout vos opticiens sont diplômés et peuvent vous apporter plus de précisions et des réponses à vos questions. Pour cela n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 0467818669, par mail à contact@visiopolis.fr ou tout simplement à passer nous voir en magasin.